L'histoire des produits

Par Marine Lefèvre, créatrice


MONTELIMAR ET COUTANCES 

 Deux modèles qui incarnent à mes yeux le pyjama français. Un côté traditionnel, un peu désuet. Si je devais choisir un ambassadeur pour Montélimar, il ressemblerait à Mr Hulot. Ça c’est pour le côté un peu rétro, le charme désuet de la France des années 50. C’est aussi le pyjama du petit Nicolas : il est bleu ciel (enfin bleu ciel un peu grisé, on n’est pas layette non plus...), un vrai pyjama de garçon sage, poli, bien élevé, tout propre, voire propret et qui se comporte bien lorsque ses parents reçoivent Mr Moucheboume à dîner. Et puis voilà qu’on y rajoute des rayures, du orange, voilà c’est parti pour les bêtises… Plus si sage le petit Montélimar. Désormais ce n’est plus le Petit Nicolas mais plutôt Petit Gibus, Brasse Bouillon ou les Chiches Capons. Car Montélimar c’est aussi le pyjama du petit gouailleur, effronté et si charmant. 

Coutances c’est la blouse : on pense d’abord à des écolières, de jeunes pensionnaires aux cheveux bien attachés avec des anglaises aux bout. On nage en plein comtesse de Ségur... mais la blouse finalement ce n’est pas vraiment l’apanage des petites filles modèles, c’est d’abord un vêtement de travail. Ainsi pendant que les premières tracent à l’encre violette, les secondes sont à l’office des mêmes maisons... Aujourd’hui Coutances est un vêtement de nuit bien dans son époque, les codes et les modes de vie ont changés,  et on ne sait plus très bien ce qui nous touche dans ce vêtement : le prolo ou l’aristo ? les deux sont entremêles dans Coutances, je crois qu’aujourd’hui on dirait Bobo ? :)


BIRYANI ET VINDALOO 

 Difficile de retracer la genèse des deux modèles indiens tellement les sources d’inspirations ont été nombreuses ! Côté style j’ai choisi de conserver des costumes traditionnels : salwar kameez pour les filles, kurta pajama pour les garçons. Les vêtements indiens sont d’une telle variété et d’une telle richesse qu’il faudrait des dizaines de collection de Petit Jamas pour les illustrer ! Ce qui caractérise Biryani et Vindaloo, c’est avant tout la richesse du motif : un motif dense, haut en couleurs. Il en est presque enivrant… Tellement qu’il m’a fallu opérer un savant dosage pour que ces deux modèles soient équilibrés : une pièce unie et une pièce imprimée pour chacune de ces parures. 

Couleurs, parfums, variété, luxuriance et opulence, un vrai tourbillon ! J’ai longtemps cherché des noms qui reflètent tous ces qualificatifs et me suis finalement arrêtées sur le registre culinaire. Biryani et Vindaloo sont à l’image de cette cuisine : riche en saveur, en parfums, gourmande, généreuse et irrésistible, comme nos petit jamas !


XIAN ET YULIN 

 Direction le royaume du grand Khan, au coeur de la cité interdite ou d’un temple shaolin. Mes histoires feraient certainement bondir sinologues, historiens et autres spécialistes de la Chine ... Ces costumes de nuit n’ont pas vocation à être un reflet fidèle, bien au contraire ce sont des interprétations tout à fait libres ! Les formes sont certes une reproduction assez fidèle des costumes existants mais les couleurs et motifs racontent leur histoire : Pékin est une ville tout à fait fascinante ainsi que ses habitants. Ils sont 10 millions et malgré cela, on peut y déambuler de façon assez sereine, on ressent assez peu ce gigantisme. Les trottoirs sont larges et aérés, on se bouscule peu, c’est peu bruyant… Finalement très loin de ce que l’on imagine. Alors j’ai composé un tissu au motif dense et pourtant très aéré et léger. Je pensais à de toutes petites cellules qui se multiplient, elles sont déja très nombreuses et continuent à proliférer et pourtant le motif reste léger et délicat ! Et aussi un petit clin d’oeil ces petites cellules pour un pays qui compte plus d’un milliard de personnes... 

Côté couleurs le rouge s’imposait, je l’ai choisi très intense mais pas agressif : il faut dire que je suis une obsessionnelle de la couleur : « trop sombre, pas assez intense, trop criard, mais non plus lumineux, très chic mais pas enfantin, ahhh non on dirait un pyjama de pompier, attention c’est trop bordeaux, ouh lala c’est carrément hémoglobine là, je rêve ou il vire au mandarine ?  Bref le choix de chacune des couleurs est un moment crucial ou le vide se fait autour de moi, où mon entourage décampe sous des prétextes aussi futiles que mensongers pour aller se tordre de rire loin de mes élucubrations colorées... Non parce que rouge c’est important quoi !!


COTONOU ET ASSINI 

 Ils sont mes deux merveilles : une apparence épurée, des lignes simples qui mettent en valeur tout le travail et l’attention portés aux détails. Ces modèles portent plus que tous les autres la patte et les codes des petit jamas : ce sont de vrais costumes de nuit. Les piqures qui dessinent les cols, manches et bas de pantalons sont un hommage aux tenues d’apparats africaines, des broderies riches qui se révèlent de véritables ornements. Le résultat final est bluffant : mélange d’épure et de sophistication, et toujours la touche ethnique. 

Ces deux modèles sont mes coups de coeur de la collection, je crois que c’est parce que plus que les autres, il sont associés au rêve : j’ai très peu voyagé sur le continent africain et ne le connais qu’au travers des récits de mes amis et de gens proches qui y ont longtemps vécu. Assini, c’est le nom d’une plage en côte d’ivoire : dans mon souvenir imaginaire c’est un endroit paradisiaque, tout simplement parce que des personnes très chères à mon coeur y ont partagé des moments heureux. Finalement les plus beaux voyages sont peut être ceux que l’on s’invente ?

  • Secure_payment
  • Norm
  • Service
  • Satisfied
  • Paiement sécurisé

    En choisissant le règlement par Carte Bancaire (carte bleue / visa / mastercard) sur www.monpetitjama.com nous vous garantissons un paiement en toute sécurité. Après avoir choisi votre type de carte bancaire, vous serez connecté directement au serveur bancaire

  • Respect des normes

    Parce que nos vêtements accompagnent vos enfants nuit après nuit nous portons une grande attention à leur qualité technique. La composition, les caractéristiques des fibres, la stabilité de nos teintures, le comportement à l’entretien sont autant de points que nous nous efforçons quotidiennement de vérifier.

  • Service client

    Pour toute information ou question nous sommes à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter par mail : contact @monpetitjama.com

  • Satisfait ou remboursé

    Conformément à l’article L.121-20 du Code de la Consommation, le consommateur dispose d’un délai de 7 (sept) jours ouvrables, à compter de la date de livraison de sa commande, pour retourner tout article ne lui convenant pas et demander l’échange ou le remboursement